Ouverture du Donjon 002 : Le camp de cochon Kobold

Ca y est ! le deuxième donjon d’Age of ultimacraft est enfin terminé !

 » Nos informateurs nous ont envoyé un rapport inquiétant : un jeune prince cochon kobold aurait trouvé le secret des grenades.

Si tous nos ennemis s’équipaient de cette arme notre empire ne tiendrait pas.

Par chance, les ennemis de ce prince l’ont emprisonné dans un fort au sud de cove.

Moi, empereur de Britannia j’ordonne aux aventuriers du royaume d’aller assassiner ce jeune Prince avant que ses ennemis lui volent ces secrets dangereux.

Si vous réussissez vous gagnerez 3 diamants et 8000 Ecus.

Empereur Pomshedu  »

Premier donjon : La légende d’Arachne

arachne

 

Dans ce gigantesque continent nommé Trammel, vivait un mage du nom de Beshaba. Maître dans l’art de la magie noire , il avait appris avec le temps à hypnotiser les monstres ainsi qu’à les manipuler pendant une courte durée. Son prochain objectif était de créer un élixir capable d’allier créatures et hommes pour construire un nouveau royaume anciennement ravagé par la guerre. Il peaufina alors dans son laboratoire une potion nommée l’élixir d’amitié. Azeroph, un jeune baron ravi de sa découverte lui ordonna de faire des tests. Beshaba envoûta une araignée, la rapporta à son laboratoire puis expérimenta cet élixir sur cette dernière. L’expérience se déroulait correctement quand tout d’un coup une épaisse fumée noire enveloppa la pièce et l’élixir qui au lieu de rendre cette araignée pacifique,il l’a rendit agressive et dupliqua sa force à tel point, qu’en s’échappant elle détruit les murailles tout en décimant la population et blessa le baron. Plusieurs jours passèrent et le baron enfin rétablit, décida d’aller à la rencontre de cette créature pour la vaincre. C’est alors qu’il grimpa sur sa monture et s’en alla la trouver. Ce ne fut pas compliqué à l’a retrouvé car elle avait semé la mort et la destruction sur son passage. Les habitants nommèrent ce monstre destructeur et sans pitié Arachne. Il croisa sur son chemin une jeune espionne qui, étant au courant de tout ce qui se passait dans la région lui fit apprendre que Arachne était toujours vivante et que les mineurs qui rentraient des carrières avaient entendu des bruis inhabituels provenant des fin fonds de la montagne. Le baron décida de s’arrêter dans un petit magasin dirigé par un honnête marchand qui lui vendit du fer à bon prix. Enfin équipé, il décida de se rendre dans l’entre de la bête. Azeroph dû se repérer dans ce véritable labyrinthe malgré les monstres qui y vivaient, si bien qu’un jour il trouva enfin Arachne. Le combat dura longtemps, très longtemps. Si bien qu’à un moment, le baron finit par porter un coup fatal à la bête qui se torda de douleur. De son abdomen déchiré, un diamant sorti de son ventre. Le baron le pris et s’en alla. A son retour, il nomma noble, la remarquable espionne lolarosa et interdit toute sorte de magie noire dans le royaume. Le mage Beshaba trouva le ou plus tôt la responsable de l’accident, qui n’est autre qu’une sorcière maléfique jalouse des prouesses du mage. Des années plus tard, Une nouvelle sorte de magie noire pris place dans les montagnes et des promeneurs racontent que Arachne serait de retour. Serait-ce la faute de cette sorcière maléfique ? Nous ne le sauront jamais. Toute fois, parmi les personnes s’étant aventurées dans le cœur de la montagne, aucune n’en est revenue sans encombre et au fur et à mesure que le temps passa, Arachne ne devient plus qu’une légende urbaine raconté par-ci par là et par quelques curieux qui ont vécu l’événement. par Azeroph avec l’aide de lolarosa